jeudi 26 septembre 2013

Le retour | Les Mardis de l'environnement à l'aéroport...*

Quel bonheur d'être accueillie par mes proches aujourd'hui : famille, amis et fidèles des Mardis de l'environnement ! Plein de surprises... Que d'émotions !


Cliché P. Marcaggi

Il y avait eu un peu de "pub" sur les sites de la SERE et de l'Institut océanographique Paul Ricard, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de monde !


Tous n'ont pas voulu être sur la photo... Comme je les comprends ; j'aurais bien fait pareil, mais cette fois, pas moyen d'y échapper ;)


Ici, avec Marie-Pierre Cabello...
Cliché P. Marcaggi


... et là, avec Pascale Marcaggi
Cliché V. Dubois

Pour écouter l'interview de Radio ethic, c'est ici

Merci à tous, j'ai été très touchée de votre accueil !
Ça donnerait presque envie de repartir... Euh, pas tout de suite : d'abord je me pose un peu ;)

* Ça fait un peu "Martine en voyage", "Martine à la mer", "Martine à la montagne""Martine fait du camping"... ou "Martine chez tante Lucie" ^^

20 | MERCI !

Edith & Luisa, Ambroise, Sonia, Guilhem, Boris & Laétitia, Elicério, Maurice, Jean-Jacques, Guy & "J", Gabriel, Charlotte...
Ronaldo, Rodrigo, Jaime, Zaza, Djanira & Orlando, Evelyn & "Yellow", Evangivaldo, Salvatore, José & Xuego, Braoleo, Brenda & Marcus, Guel & Xavier, Jossu, Rubia, Jay, Paulo, Germano, Tays & tous leurs copains, João, Louis, Kayo, Denis, Richard & tous leurs amis de Rock in Rio...

Tous ceux dont je n'ai pas compris ou retenu le prénom...
Tous les enfants...
Tous les chiens, les chats, les chevaux, les ânes, les vaches, les poules, les rapaces, les pigeons & tous les oiseaux, les lézards, les libellules, les abeilles sauvages, les papillons & tous les insectes... mais toujours pas les moustiques, désolée^^

A tous, obrigada !*


Cette fleur a été réalisée pour moi par Xuego sur la plage de Barra à Salvador
J'en ai fait cadeau quelques heures plus tard à Brenda, le plus beau des anges...

* Merci ! (forme féminine)

mardi 24 septembre 2013

20 | Zinedine Zidane, meilleur joueur du Monde et de tous les temps !

Rio de Janeiro, le 24 septembre 2013

"Le meilleur joueur de football du Monde est français" : c'est un Brésilien qui le dit et pas n'importe lequel :


Louis Pereira, passionné de football, a parcouru le Monde et possède maintenant deux journaux sportifs (l'un à Rio, l'autre aux USA), ainsi que ce joli petit hôtel (Trek and fly hostel) que j'ai découvert un peu par hasard… (comme toujours…)

J'ai bien essayé de lui dire qu'en France, on ne me croirait pas…
Alors, voici ce qu'il m'a confié en Français, en Anglais et en Portugais, lors d'un barbecue auquel il m'a invitée. Vin pétillant aidant ? Que nenni !


Quel beau cadeau pour ma dernière nuit à Rio, ma dernière nuit au Brésil, la dernière nuit de ce merveilleux tour du Monde… Il a fini par : "Tu reviens quand je veux, par exemple pour la coupe du Monde…"

Merci Louis ! :)

dimanche 22 septembre 2013

Ça se fête | Journée mondiale sans voiture

Guarapari, le 22 septembre 2013

Ben voilà, je n'ai pas pris la voiture...
et je suis allée à la plage à pied... à 400 m ;)


Pour en savoir plus sur cette Journée...

samedi 21 septembre 2013

Ça se fête | Journée internationale de la paix

Itaúnas, le 21 septembre 2013

La paix de demain ? Ce sont les jeunes d'aujourd'hui qui en ont les clés
Soutenons-les...


"On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans."
(Roman, Arthur Rimbaud)

Pour en savoir plus sur cette Journée...

lundi 16 septembre 2013

Ça se fête | Semaine européenne de la mobilité

Salvador da Bahia, le 16 septembre 2013

Du 16 au 22 septembre se déroule encore une fois la Semaine européenne de la mobilité... (Tiens, je croyais que c'était celle de l'éco-mobilité...)

Pendant ce temps-là, au Brésil, y en a qui sculptent des voitures dans le sable...


... et d'autres qui font un road trip... en faisant du covoiturage dès que possible bien sûr... ;)

Pour en savoir plus sur cette Semaine

Ça se fête | Journée internationale pour la protection de la couche d'ozone

Salvador da Bahia, le 16 septembre 2013

Attention, le soleil mord partout et de plus en plus... 
(Ici, la plage de Barra)


Pour en savoir plus sur cette Journée...

vendredi 6 septembre 2013

20 | Avec des défis, c'est plus rigolo...

Mon ami Boris m'a lancé un défi il y a quelques jours :

Faire, d'ici la fin du voyage, "ZE photo SEXE... avec [Bibi] dessus"...
(Bien sûr, j'ai essayé de me débiner... J'suis timide^^)

"Alors, cap ou pas cap ?" Quel coquin ce Boris...
Eh bien, voici le résultat de "l'instant X" cher ami :


Dans le rôle du "X", le sable de la Praia do Farol à Tamandaré (Brésil)... Les tongs viennent de Mui Ne (Vietnam)... Le paréo, des Saintes (Guadeloupe)... Et les pieds sont évidemment ceux de Bibi, citoyenne du Monde !
Petite précision : les décors NE sont PAS de Roger Harth NI les costumes de Donald Cardwell ;)

Alors, défi relevé ?
OUPS, je risque d'attirer tous les pervers du Monde sur mon blog avec ces mots clés... chuttttt... :P

Bienvenue à Martin !

Quelque part en France, le 6 septembre 2013

Le petit Martin* est venu au Monde ce matin... dans un jardin bien sûr...


... et me voici marraine, quelle surprise !
J'avais aidé les heureux parents à trouver son prénom... c'est chou... :)


* Au jardin avec Martin le lutin ! A la découverte des petites et grosses bêtes du jardin
Texte de Judith Pincemin, illustrations de Corinne Degorre (16 p)
Aux éditions Lire c'est partir, l'association qui propose des livres et des CD pour enfants à 0,80 €

jeudi 5 septembre 2013

11 | Le canard du coin | 9ème billet

ANC/Arcueil notre cité septembre 2013
Rubrique "C'est vous qui le dites" !

Organic explorer : pour découvrir la Nouvelle-Zélande autrement


Feuilletez le magazine en ligne :

mercredi 4 septembre 2013

SURPRISE | Les Mardis de l'environnement seront à Orly le 26 septembre !

Non évidemment, ce n'est pas là que se tiendra le prochain Mardi de l'environnement... Je viens d'apprendre que les fidèles de "mes conférences préférées" viendront m'accueillir à l'aéroport !

N'hésitez pas à vous joindre à nous. Plus on est de fous... ;)



... sur Scoop it...


... sur Facebook...


... sur Twitter...



mardi 3 septembre 2013

17 | MDE | 12ème et dernière chronique "Les héros du DD"

Voici le sujet que j'ai préparé pour ce Mardi de l'environnement de septembre :

CADS international : David contre Goliath, au Pérou…

Bonsoir à tous,
pour ce Mardi de l'environnement de la rentrée, je voudrais vous présenter une jeune association péruvienne qui tente de préserver l'environnement de son pays en résistant au géant voisin : le Brésil !
Alain Zecchini l'évoquait dans sa revue de presse de juillet dernier (dans la rubrique "Guerre de l’eau et de l’électricité et barrages géants") : "Les projets de barrages de très grande taille se multiplient dans le monde, motivés par la compétition de plus en plus vive pour les ressources en eau et la production d’énergie hydroélectrique."

CADS international | L'association

C'est par l'intermédiaire de notre ami Richard Varrault - journaliste indépendant, directeur de la publication du portail www.waternunc.com1, administrateur des JNE2 et de l'AJE3 - que je rencontre Cesar Mezarina, avocat spécialisé en droit de l'environnement et des ressources naturelles et directeur exécutif de CADS international… deux hommes passionnés par l'eau : le sujet transversal de l'Environnement
Ironie du sort ou signe du destin, cette rencontre a lieu en 2013, année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau…


Cliché CADS

CADS international (Comunidad, Ambiente y Desarrollo Sostenible4) est une association à but non lucratif qui a pour objet de promouvoir le développement soutenable dans les communautés péruviennes, particulièrement les plus pauvres, avec une méthodologie innovante basée sur le principe de Gestion intégrale des bassins hydrographiques (GIBH). Son équipe est composée de professionnels des disciplines suivantes : ingénieries agronomique et agricole, génie rural, géographie, ingénierie environnementale, sociologie, anthropologie et droit de l'environnement
CADS se place comme un facilitateur de la construction participative de modèles de développement durable, incluant la conservation de l'environnement et le respect de la diversité sociale et culturelle du Pérou, dans le respect des lois du pays. Les bénéfices atteints par la population à travers un plan de gestion cohérent, lié à une zone géographique unique, sont suivis grâce à des indicateurs sociométriques

CADS international | Le projet

Cesar Mezarina a réalisé son rapport de Master spécialisé en Gestion intégrale des bassins hydrographiques dans la région du sous-bassin versant Araza. Ce sous-bassin fait partie du bassin versant amazonien Inambari et se situe en totalité dans le Département de Cuzco au Pérou. Sa forêt tropicale et la forêt de piedmont qui se trouve un peu plus bas (enfermée dans une forteresse naturelle) disposent d'une riche biodiversité. Les Harakmbut - population indigène du SVB Araza, décimée et chassée au début du XXème siècle - connaissaient et connaissent encore très bien les propriétés de ces essences d'arbres. Les mineurs "informels" qui vinrent ensuite apportèrent malheureusement avec eux tout un lot de désolation : corruption, prostitution, violence, exploitation des enfants…
La forêt du bassin versant voisin (Candamo) vient d'être transformée en Parc national et ce, grâce à un documentaire qui a éveillé la conscience des autorités. Du fait des grandes similitudes hydrographiques entre ces deux bassins, CADS pense qu'Araza devrait être à son tour protégé. Malheureusement, l'association ne dispose pas d'assez d'études scientifiques démontrant l'intérêt du site en matière de biodiversité pour présenter un dossier solide
Araza a moins de chance que Candamo, du fait de son emplacement : il est en effet accessible par la Grande route interocéanique - restaurée depuis 2004 par le Brésil dans le but de se fournir en électricité chez son voisin péruvien. Le grand projet de barrage de l'opérateur brésilien EGASUR est aujourd'hui bloqué, grâce à l'influence des cultivateurs de coca (on croit rêver !), mais ce n'est qu'une question de temps pour que les opérateurs (celui-ci ou un autre) réussissent à obtenir de nouvelles autorisations, les mineurs "informels" étant, quant à eux, favorables au projet


Cliché CADS

L'association souhaite mettre en œuvre un projet de développement soutenable participatif qui remplacerait les activités des miniers "informels" et des cultivateurs de coca, et permettrait non seulement aux populations autochtones de revenir sur leurs terres, mais aussi aux populations actuelles de s’engager dans des activités durables avec eux. Aussi, CADS international demande la création immédiate d’une zone réservée par application du principe de précaution. Mais pour définitivement enterrer le projet de barrage, il faut un dossier plus complet et le temps presse…

CADS international | Et l'avenir…

Alors CADS international lance aujourd'hui un appel aux associations de protection de la Nature et de l'Environnement (APNE) du Monde entier. L'idée est, dans un premier temps, de réaliser au plus vite des inventaires de la faune et de la flore, main dans la main avec les Harakmbut, pour compléter les informations scientifiques de la région. La création d'un Parc national finirait, le cas échéant, de protéger la zone. Les populations pourraient ainsi revenir et créer de nouveaux emplois autour de la recherche biopharmaceutique et pharmacologique, de l'écotourisme et de l'artisanat
Mais comme le dit notre ami Richard, procédons " étape par étape"…


Cliché CADS

Vous connaissez une association naturaliste qui pourrait être intéressée pour participer à un inventaire de la faune ou de la flore de cette région ? Qu'elle prenne contact avec Cesar. Il parle parfaitement Espagnol bien sûr, mais aussi Anglais et Français…
Aidez-nous aussi à faire "buzzer" ce dossier sur Internet : un résumé en Français est maintenant disponible. N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux. Il faut faire vite, un grand MERCI !

Pour plus d'information, je vous invite à visiter le site CADS international et celui de Waternunc

Bon Mardi de l'environnement !
Ainsi s'achève mon voyage et ces chroniques du bout du Monde. Je vous dis à bientôt… "en vrai" ;)

1 Portail sur l'eau, l'environnement et le développement soutenable
2 Journalistes-écrivains pour la nature et l'écologie
3 Association des journalistes de l'environnement
4 Communauté, environnement et développement soutenable, en Français


Pour visionner et télécharger la présentation :

lundi 2 septembre 2013

20 | GOBI | Carte postale "L'homme de Rio"

Rio de Janeiro*, les 1er et 2 septembre 2013

Et voici le bouquet final du [1er] tour du Monde de Gobi ! La der des der...
Gobi, sous toutes les coutures, dans toutes les positions, parfois à une hauteur vertigineuse... toujours sans filet bien sûr !


Plage de Copacabana


Plage d'Ipanema


Corcovado : le Christ rédempteur et le parc national de Tijuca





Pain de sucre (Pão de Açúcar)...
Non, Gobi... ça ne se mange pas voyons...




... avec un ptit film à la Bébel !



On a vu son hélicoptère juste au-dessus... D'où le titre bien sûr ;)
Le défi du jour : dire 25 fois le mot "téléphérique". J'ai lamentablement échoué, je sais..

S'il le veut bien, Gobi rentrera avec moi à Paris le 26 septembre prochain, pour un repos bien mérité. Il vous remercie sincèrement de l'avoir suivi tout au long de cette année... et moi aussi !

A bientôt, pour de nouvelles aventures !

Rio de Janeiro, paysages cariocas entre la montagne et la mer (qui comprend tous ces lieux) est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2012. Il était temps, non ?